Édition du samedi 06 juin | spectacles à tarifs réduits !
Vos places pour le théâtre, café théâtre, concerts, humour et loisirs !

Espace Client
/ Connexion
Mot de passe oublié? CLIQUEZ ICI Mon compte
ok

RACHMANINOV : LES CLOCHES FESTIVAL DE SAINT-DENIS

Categorie du Spectacle  :  

Archivesclassique
Theatre spectacle : RACHMANINOV : LES CLOCHES FESTIVAL DE SAINT-DENIS
Dans la presse

Les Podcasts

Impression
FESTIVAL DE SAINT-DENISRachmaninov : Les ClochesTchaïkovski : Concerto pour violonMarina Poplavskaya, sopranoPiotr Beczala, ténorVassili Gerello, barytonAlina Pogostkina, violonChoeur de Radio FranceMatthias Brauer, chef de choeurOrchestre Philharmonique de Radio FranceMikko Franck, directionDans l’imaginaire collectif, les Cloches évoquent les grandes Pâques russes, les églises aux clochers bombés d’or, le froid, la neige dans les steppes, une Baba-Yaga au loin et des choeurs graves et puissants. « La musique est un lointain carillon au crépuscule », une citation de Rachmaninov qui s’adapte parfaitement à son oratorio, dont on doit le poème inspiré à Edgar Poe.Grelots argentés, cloches en or, tocsin de bronze, glas sinistre, toutes les cloches sonnent et résonnent dans cette partition sombre, épique et opulente. Elles sont aussi un signe annonciateur à la veille de la seconde guerre mondiale, de la chute du régime tsariste et la révolution bolchevique.Le Festival a invité l’actuel directeur musical de l’Opéra d’Helsinki, le finlandais Mikko Franck, à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Radio France, pour diriger cette fresque crépusculaire. Ce jeune chef avait été repéré par le Festival dès 2002 avec Les Chants et Danses de la Mort de Moussorgski puis un inoubliable Mahler en 2006. Les trois voix solistes sont slaves, et toutes spécialistes de ce répertoire, avec le baryton fétiche du Mariinsky, Vassili Gerello, Piotr Beczala, le ténor qui enchante le Met ; enfin, Marina Poplavskaya, une soprano explosive qui fait beaucoup parler d’elle, depuis sa mémorable Desdémone à Salzbourg cet été avec Muti. C’est un autre chef-d’œuvre russe qui vient compléter ce programme : le Concerto pour violon de Tchaïkovski avec ses envolées lyriques irrésistibles et sa maestria technique. C’est à la jeune Alina Pogstkina que revient ce défi. Une nouvelle révélation violonistique venue de Saint-Pétersbourg et qui sait donc de quoi elle parle.

Réserver

5


Ce spectacle est proposé par Carrefour Spectacles
 

Écrire une critique