Édition du jeudi 19 septembre | spectacles à tarifs réduits !
Vos places pour le théâtre, café théâtre, concerts, humour et loisirs !

Espace Client
/ Connexion
Mot de passe oublié? CLIQUEZ ICI
ok

MIKA

Categories du Spectacle  :  

concerts  |  pop / rock
Theatre spectacle : MIKA
Dans la presse

Les Podcasts

Impression
ALIAS (l.2-1007075/3-1001047) PRESENTE


Mika le 29 avril à 20h30 au Zénith de Nantes

Il est désormais évident que Mika n'est pas de la même trempe que d'autres artistes. D'ailleurs, 'particulier' pourrait bien être son surnom. Enveloppé dans le monde musical imaginaire qu'il a lui-même créé, c'est une des rares popstars de son âge qui fait les choses différemment. D'éducation classique, aux influences multiples, et s'exprimant souvent avec une gestuelle théâtrale, son ambition et besoin de s'exprimer l'ont forgé. Il dit que sa musique peut être facilement appréhendée. " Les principes de base imposent qu'elle soit joyeuse, vous inspire, qu'elle ne prête pas attention aux modes ou convenances ", ce qui rappelle une vieille notion de la pop, quasiment oubliée : l'individualité.

Pour le nouvel album, les chansons sont peut-être différentes mais l'attitude est toujours la même. Du refrain instantanément catchy de " We Are Golden " aux chansons qui rappellent le Disney des années 40 (" Toyboy ") à une interprétation touchante de la 'power pop' des années 80 (" Touches You "), il y a une diversité ici qui ose se frotter aux classiques. Qu'il s'agisse d'un hymne rollerdisco (" Rain ") ou une réflexion mélancolique sur un traumatisme personnel (" Dr. John "), la musique de Mika est un livre (musical) ouvert sur les contradictions et complications de la vie au 21ème siècle. Aussi, il n'a pas peur d'une certaine grandiloquence. Alors que dans la musique rock, les tentatives de distiller les émotions dans une dimension stade sont légion, ces efforts ont presque disparu dans la largesse pop. Mika est là pour reconquérir cette place.


Réserver

9


Ce spectacle est proposé par Carrefour Spectacles
 

Écrire une critique