Édition du mardi 22 octobre | spectacles à tarifs réduits !
Vos places pour le théâtre, café théâtre, concerts, humour et loisirs !

Espace Client
/ Connexion
Mot de passe oublié? CLIQUEZ ICI
ok

HAMLET FESTIVAL PASSAGES 2009

Categorie du Spectacle  :  

Archivesfestivals
Theatre spectacle : HAMLET FESTIVAL PASSAGES 2009
Dans la presse

Les Podcasts

Impression
Festival Passages 2009Passages est un festival de rencontres autant que de spectacles qui regarde vers l’Est du monde.Après la chute du mur de Berlin, alors que les Balkans et la Tchétchénie comptaient leurs morts, que les ex pays de l’Est se tournaient vers l’Europe et que la Russie se transformait, une ville de l’Est de la France se tournait vers l’Est et accueillait des troupes de théâtre venues de là-bas et qui souvent se rencontraient pour la première fois à Passages. Douze ans après les visées de Passages sont plus que jamais d’actualité. Hamlet de William ShakespeareMise en scène: Nikolaï KolyadaAvec la troupe de Kolyada : Irina Belova - Youlia Bespalova - Sergueï Bogorodsky - Anton Boutakov - Anna Danilina -  Irina Ermolova -  Sergueï Fiodorov -  Natalia Garanina -  Konstantin Itounine - Alexeï Jdanov - Lioubov Kocheleva - Sergueï Kolessov - Svetlana Kolessova - Nikolaï Kolyada - Karen Kotchiarian - Alexandre Koutchik - Anton Makouchine - Vassilina Makovtseva - Alexandre Ouglov - Irina Plesniaeva - Vladimir Potseloujev -  Sergueï Rovine - Alexandre Sissoev - Maxim Tarassov - Vera Tchernova - Evgueni Tchistiakov - Sergueï Touchov - Vera Tzvitkis - Alexandre Vakhov - Oleg Yagodine - Tamara ZiminaKolyada promène la pièce de Shakespeare dans un contexte de fête païenne, un Moyen Âge sans âge, une éternité primitive du théâtre. Accrochées aux murs, des croûtes qui seront en partie lacérées et bientôt plusieurs reproductions de la Joconde. Hamlet, la Joconde, deux piliers de la culture occidentale que Kolyada fait dialoguer dans un charivari intense et débridé, à la fois dansé et psalmodié. Tous les mots de la pièce de Shakespeare ne sont pas dits et la pièce nous arrive dans le désordre, la sauvagerie de l’auteur est là, comme rarement. Les personnages entrent en scène portant au cou un collier de chien (on pense aux prisonniers irakiens des geôles d’Abou Ghraïb), et vêtu d’oripeaux disparates, aussi évidents qu’invraisemblables, l’allure de Gertrud nous rappelle furtivement Elena Ceaucescu. Tout passe, file. Un bazar shakespearien fait d’os de boeuf, de boîtes vides de Kitekat, de seaux pleins de bouchons en liège où chacun puise, met en bouche le bouchon, l’offre à son voisin dans un baiser. Un festin de théâtre. Le spectre ( joué par Kolyada) est un ange avec une auréole descendu d’un ex-voto de pacotille, c’est lui qui soulève le corps mort d’Ophélie. Seul moment de pureté: le corps nu du cadavre d’Ophélie bientôt enseveli sous un tombereau de nippes. Le rôle d’Hamlet est joué par l’acteur fétiche de Kolyada, le formidable Oleg Yagodine.


Réserver

5


Ce spectacle est proposé par Carrefour Spectacles
 

Écrire une critique