Édition du vendredi 23 août | spectacles à tarifs réduits !
Vos places pour le théâtre, café théâtre, concerts, humour et loisirs !

Espace Client
/ Connexion
Mot de passe oublié? CLIQUEZ ICI
ok

Dove attia

Dove Attia (de son vrai nom Jules Dove Attia[1], né en Tunisie en 1957) a été successivement enseignant, directeur-général, entrepreneur et producteur de comédies musicales.

Il apparaît à la télévision en 2003 comme membre du jury de À la Recherche de la Nouvelle Star, une émission de type télé-crochet sur M6 aux côtés de Varda Kakon, Lionel Florence et André Manoukian. Il revient pour les saisons suivantes avec deux nouveaux membres, Marianne James qui remplace Varda Kakon et Manu Katché, qui remplace Lionel Florence, l'émission porte désormais le nom de Nouvelle Star. Il quitte l'émission en 2007.

Biographie

Dove Attia est français, né en Tunisie de père tunisien et de mère française.

À 15 ans il s'essaie à la guitare. Lorsqu'il a du temps libre il joue, il s'essaye également à la composition et au chant. Il aime en particulier le rock et voudrait faire de la musique son métier, il finit par monter un groupe avec des copains de lycée.

Après l'obtention de son bac S, Dove s'installe à Paris et fait deux années de prépas au Lycée Chaptal puis une année de math spé au Lycée Saint-Louis Il intègre ensuite l'école polytechnique (issu de la promotion X1978).

Il se lance ensuite dans un DEA à Dauphine. Le climat est rigide, il craque au bout d'un an et ne passera finalement pas son diplôme.

Parcours professionnel

Enseignant

Il devient d'abord enseignant math et physique en sup, spé au lycée Chaptal dans ce lycée même où il a étudié et où il dirige à partir de 1990 la CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles) Prépa Science IPECOM (sciences, gestion, commerce) épaulé par la directrice de l'établissement, A. Reithman.

Chroniqueur - rédacteur - auteur

Dans les années 1990, Dove Attia réalise avec Léon Zitrone une collection de vidéos commentant les grands événements du XXe siècle. En 1996, il publie un livre co-écrit avec Albert Cohen ; La légende du 100 m, un siècle pour une seconde - Présenté par Carl Lewis.

Directeur-général et Président

Dans ces mêmes années, il est directeur-général de TF1 International, puis devient président de Tekelec Europe (1998), une société de high-tech. Il quitte TF1 à 35 ans.

Scénariste

Dove Attia est également scénariste, il s'est essayé à plusieurs genres. Il a écrit en collaboration avec Lambert Vincent le scénario de Passion assassine[2], un long métrage (93 minutes) sorti en 2000 pour la télévision, produit par 7 Films (Elie Chouraqui et Alain Cohen)[3] et M6.

Producteur de spectacles musicaux

Il passe ensuite à la production de comédies musicales. En 2000, il produit Les 10 Commandements avec son ami et associé Albert Cohen et Elie Chouraqui, avec qui il avait déjà travaillé sur différents projets. En tant que scénariste il participe à l'écriture du livret avec deux autres auteurs ; Jacques Domas et Joanne-C Azoubel, tandis qu'Elie Chouraqui fait la mise en scène. Suivront Autant en Emporte le Vent, Les Hors-la-Loi et Le Roi Soleil.

  1. Les Dix Commandements, (mars 2000)
  2. Autant en emporte le vent, (octobre 2003)
  3. Les hors-la-loi, (mars 2005) - Repris au Théâtre du Gymnase, à Paris, du 24 avril au 31 mai 2007
  4. Le Roi Soleil, (septembre 2005) - dernière tournée en 2007
  5. Dothy et le Magicien d’Oz (2009)

Il a également participé à d'autres productions musicales. Un opéra-rock consacré à Mozart, Mozart l’Opéra Rock, est actuellement en préparation et sera sur scène à Paris à partir du 22 septembre 2009[4].

Juré dans une émission télévisée

En 2003, Dove Attia fait de la télévision sur M6 en tant que membre du jury de l'émission de télé-crochet A la Recherche de la Nouvelle Star. En 2004 le nom de l'émission s'écourte et devient Nouvelle Star, Dove et ses collègues Marianne James, Manu Katché et André Manoukian, jurés tout comme lui, participeront aux saisons 2004, 2005, 2006 et 2007.

C'est incontestablement l'émission Nouvelle Star qui a donné un tour médiatique à sa carrière.

Notes et références

  1. ab Bio de Dove Attia [archive] - Gala
  2. Passion assassine [archive] - M6 Droits audiovisuels
  3. FILMWEB [archive]
  4. Site officiel de Mozart l’Opéra Rock [archive]

Source : Wikipedia®