Édition du mercredi 20 octobre | spectacles à tarifs réduits !
Vos places pour le theatre, cafe-theatre, concerts, humour et loisirs !

Espace Client
/ Connexion
Mot de passe oublié? CLIQUEZ ICI Mon compte
ok

LE VISITEUR - THEATRE RIVE GAUCHE

Categories du Spectacle  :  

spectacle  |  festivals
Theatre spectacle : LE VISITEUR - THEATRE RIVE GAUCHE
Dans la presse

Les Podcasts

Impression

Les tarifs peuvent varier selon les dates !

LE VISITEUR Une pièce de Éric-Emmanuel SCHMITT Mise en scène Johanna BOYÉ Avec Sam KARMANN Franck DESMEDT Katia GHANTY Maxime de TOLEDO Décor Camille DUCHEMIN Costumes Colombe LAURIOT DIT PREVOST Musiques Mehdi BOURAYOU Lumières Cyril MANETTA Assistante à la mise en scène Caroline STEFANUCCI Durée = 1h40 Genre = Théâtre contemporain / Comédie dramatique RESUMÉ / PRÉSENTATION Dieu et Freud doivent avoir énormément de choses à se dire puisqu'ils ne sont d'accord sur rien.... Vienne 1938 : les nazis ont envahi l'Autriche et persécutent les juifs. Par optimisme, Sigmund Freud ne veut pas encore partir ; mais en ce soir d'avril, la Gestapo emmène Anna, sa fille, pour l'interroger. Freud, désespéré, reçoit alors une étrange visite. Un homme en frac, dandy léger, cynique, entre par la fenêtre et tient d'incroyables discours... Qui est-il ? Un fou ? Un magicien ? Un rêve de Freud ? Une projection de son inconscient ? Ou bien est-il vraiment celui qu'il prétend être : Dieu lui-même ? Comme Freud, chacun décidera, en cette nuit folle et grave, qui est le visiteur... ? NOTE DE L'AUTEUR Comment croire en Dieu aujourd'hui ? Comment croire encore en Dieu dans un monde où l'horreur le dispute à l'abominable, où la bombe extermine, où sévit comme jamais la discrimination raciale, où l'on invente des camps de rééducation ou d'extermination ? Bref, comment croire en Dieu si méthodiquement meurtrier ? Comment croire en Dieu face au mal ? Ce problème porte un nom en philosophie : la théodicée (le procès de Dieu). Nous le faisons tous les jours, devant un enfant qui souffre, devant un grand amour qui nous est enlevé par une maladie, devant le fanatisme de ceux qui tuent au nom de leur Dieu, devant notre écran de télévision qui nous apporte les cris et les souffrances du monde. Un soir, je me mis à sangloter en écoutant le journal télévisé : les nouvelles n'étaient pas pires que celles d'un autre jour, c'était la soupe ordinaire du crime et de l'injustice mais ce soir-là, je ne me contentai pas de comprendre et d'enregistrer les informations, je les sentais. Dans ma chair je saignais à l'unisson du monde ; les violences résonnaient en moi comme un tympan. J'étais déprimé d'être un homme. Je me dis : «Comme Dieu doit être découragé en regardant le journal de 20 heures !». J'avais même de la compassion pour ce Dieu dont l'existence m'est incertaine. Je songeai encore : «Si Dieu a une dépression que peut-il faire ? Quel recours ? Qui peut-il aller voir ?». Immédiatement l'image fondit sur moi : Dieu sur le divan de Freud. Puis la contre-image : Freud sur le divan de Dieu. L'excitation intellectuelle sécha rapidement mes larmes, je me mis à jubiler. Dieu et Freud doivent avoir énormément de choses à se dire puisqu'ils ne sont d'accord sur rien...Et ce dialogue n'est pas facile puisqu'aucun des deux ne croit en l'autre... Mais qui est le visiteur ? Dieu ou un fou ? Un songe de Freud ? La pièce n'est- elle que la méditation intérieure d'un vieil homme ? Chacun le décidera avec sa liberté. Ma réponse n'a pas plus de valeur que celle d'un autre. On la détectera néanmoins dans le texte si l'on est très attentif. La pièce prépare le terrain de la croyance et s'arrête au seuil. Franchir ce seuil relève de la foi, donc de la liberté. Et cela n'est donc pas partageable. Éric-Emmanuel SCHMITT
Artistes : Johanna Boyé, Franck Desmedt , Katia Ghanty, Sam Karmann, Eric-Emmanuel Schmitt, Caroline Stefanucci , Maxime de Toledo,


Réserver






THEATRE RIVE GAUCHE



Infos sur la salle

Itinéraire RATP

Le plan d'accès

Restaurants

Partager

Infos réserver
 

Écrire une critique

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un avis