Édition du jeudi 25 février | spectacles à tarifs réduits !
Vos places pour le theatre, cafe-theatre, concerts, humour et loisirs !

Espace Client
/ Connexion
Mot de passe oublié? CLIQUEZ ICI Mon compte
ok

VARIATIONS GOLDBERG -ANDREAS STAIER

Categories du Spectacle  :  

Archivesspectacle  |  festivals  |  loisirs
Theatre spectacle : VARIATIONS GOLDBERG -ANDREAS STAIER
Dans la presse

Les Podcasts

Impression
OPERA DE DIJON (L.1-1011528) PRESENTE cette soirée.
Variations Goldberg - Andreas Staier

CLAVECIN Andreas Staier

BACH Variations Goldberg BWV 988

Après Zhu Xiao-Mei en janvier 2010, lors d'un concert qui avait ému le public dijonnais, c'est au tour d'Andreas Staier de nous offrir une évasion à travers les célèbres Variations Goldberg.

Pas de Bachfest sans Andreas Staier. Et, cette année, c'est un cadeau de roi qu'il nous fait avec les Variations Goldberg. Ou mieux vaudrait-il dire, comme le titre de la partition originale, Air avec différentes transformations (le terme allemand, " Veränderungen ", insiste tant sur l'action de rendre autre, qu'il faudrait presque dire " altérations ", " métamorphoses " ou même " transfigurations " !), car avec Andreas Staier la variété, la liberté et l'imagination sont au pouvoir, rendant justice à l'hétérogénéité des formes et des affects que Bach, dans une économie du maximum d'effets avec le minimum de moyens qui est bien de lui, se plaît à faire surgir d'une même base harmonique trente variations durant. Comme autant de mondes clos sortis d'une improbable Monadologie musicale de Leibniz, chaque variation, fermée sur elle-même, reflète et exprime à sa façon l'univers entier avec en son centre, monade des monades, variation des variations, la simple et évidente Aria, Dieu en somme ! Andreas Staier, par l'intelligence et l'art consommé avec lequel il sait distribuer les différents jeux du clavecin, réussit la quadrature du cercle : en faire miroiter les mille facettes tout en rendant audible la structure puissante qui la gouverne, des trois variations en mineur qui se répondent aux neuf canons qui la scandent, jusqu'au pied-de-nez final du Quodlibet qui contrepointe deux chansons populaires : " Il y a si longtemps que je ne suis près de toi " et " Choux et raves m'ont fait fuir " ! Alors embarquez-vous pour ce voyage dans l'extraordinaire unité du divers !.

Vente aux PMR : 03-80-48-82-82



Réserver






Carrefour



Infos sur la salle

Itinéraire RATP

Le plan d'accès

Restaurants

Partager

Infos réserver
 

Écrire une critique

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un avis