Édition du mercredi 01 avril | spectacles à tarifs réduits !
Vos places pour le théâtre, café théâtre, concerts, humour et loisirs !

Espace Client
/ Connexion
Mot de passe oublié? CLIQUEZ ICI Mon compte
ok

KAFKA - FRAGMENTE

Categories du Spectacle  :  

Archivesthéâtre  |  théâtre contemporain
Theatre spectacle : KAFKA - FRAGMENTE
Dans la presse

Les Podcasts

Impression


Spectacle chanté en allemand et surtittré en français
Durée : 1h

Musique de György Kurtag (opus 24 pour voix et violon, 1985-87) d'après des extraits du Journalet de la Correspondance de Franz Kafka
Mise en scène, Antoine Gindt

Avec Salomé Kramer (soprano),Carolin Widmann (piano), Jacques Albert (comédien), Judith Morisseau (comédienne) et 5 figurants

La pièce pour voix et violon composée par György Kurtág à partir d'écrits intimes et secrets de Franz Kafka, devient dans la mise en scène d'Antoine Gindt un spectacle saisissant.

A partir de courts textes de Franz Kafka, tirés principalement de son Journal ou de ses lettres à Milena, György Kurtág a composé une partition à la fois intimiste et forte, extrêmement figurative ; une heure de musique pour une soprano et un violon ? unique dans l'histoire de la musique ? constituée de 40 fragments. Quelques mots, parfois quelques phrases, voire de brèves histoires, deviennent chacun microcosme.

Pour mettre en scène cette œuvre initialement destinée au concert, Antoine Gindt a imaginé un théâtre où se produirait ce rêve de Kafka. Un théâtre inversé où la problématique de l'adresse est sans cesse posée, la richesse et la tension des relations imaginées par le compositeur traduites scéniquement en un équilibre sophistiqué. Les abîmes ouverts par les aphorismes de Kafka commandent le mouvements des corps en un geste toujours renouvelé : la violoniste Carolin Widmann et la soprano Salome Kammer, interprètes exceptionnelles de ce spectacle, déploient ainsi l'opus 24 de Kurtág dans une intimité et une profondeur extraordinaire.

" Personne ne chante de manière aussi pure que ceux qui se trouvent dans le plus profond des enfers ; ce que nous prenons pour le chant des anges, c'est leur chant à eux. " La force des fragments associée à l'étrangeté des situations, du décor et des lumières, de la vidéo, des apparitions et disparitions des figurants, la puissance envoûtante de l'art musical de György Kurtag, font de ce spectacle un événement artistique rare et incontournable.


Réserver

8


Ce spectacle est proposé par Carrefour Spectacles
 

Écrire une critique